Recycler un vieux PC pour la maison

L’article suivant témoigne de la mise en place du Linux Terminal Server Project « à la maison ». Cette solution permet de partager les ressources d’un ordinateur relativement puissant (on va dire récent) et ainsi permettre à un second de remplir les fonctions de second PC de manière tout à fait correcte (chez moi : surf, mail et traitement de texte). Le second PC peut se passer de lecteur CD et de disque dur : la solution idéale pour recycler le « vieux coucou » qui traine dans le garage…

Bilan matériel

Ce que j’avais chez moi :

Un PC récent avec une Mandrake 10.0 installée et fonctionnelle, reliée à Internet via cable Ethernet par une Freebox, 256 Mo de RAM, Processeur Athlon 2000.

Un vieux (Cyrix II je sais plus quoi) PC sans disque dur et sans lecteur CD.

Pour quoi faire ?

L’objectif avoir deux PC qui tourne, le deuxième pour navigation Internet, messagerie et traitement de texte. Le PC récent deviendra le serveur, le vieux PC sera le client.

Le principe

La solution est d’utiliser le Linux Terminal Server Project, c’est à dire que le second PC trop vieux pour fonctionner normallement serve juste d’affichage graphique prenant les ressources sur le PC récent.

La démarche consiste à relier les 2 PC entre eux via du cable réseau (RJ45) et de paramétrer le tout.

Matos

Sur le PC récent il n’y a rien à installer.

Pour le réseau il faut :
un switch ou un hub (18 euros chez tout pour la micro)
3 câbles réseau (du PC récent au switch, de la Freebox au switch, du vieux PC au switch)
une carte réseau pour le vieux PC s’il n’en a pas (entre 10 et 15 euros)

Note : essayer de prendre une carte réseau référencée sur http://www.rom-o-matic.net/, ce qui vous facilitera la tâche. Personnellement, j’avais une carte Trendnet à base de Realtek8139 qui n’était pas référencée, j’ai un peu tatonné avant de comprendre ça…

J’ai complété mon installation par :
un écran 15 ’’ acheté 15 euros chez Emmaüs Dijon (clavier offert)
une bobine de 20 mètres de câble RJ45 pour 1 euros également chez Emmaüs Dijon

Les logiciels

Du point de vue Sofware :

Rendez-vous sur le site de LSTP : http://www.ltsp.org

Avant d’installer LSTP, il faut au préalable installer des services spécifiques sur le PC récent : DHCP, NFS, TFTP. Il y a un script sur le site de LTSP pour installer automatiquement via urpmi tous ces paquetages.

Ensuite, j’ai installé la version 4.0 sur le PC récent, le système d’installation est très simple, les instructions sont sur la page de download (en gros tout est téléchargé et installé automatiquement).
Pas de souci de ce côté là !
Il y a quelques correctifs à faire que vous pouvez trouver à cette adresse :
http://wiki.ltsp.org/twiki/bin/view…

Un outil de configuration est fourni avec LTSP (ltspcfg), il vous permet de régler la plupart des paramètres automatiquement.

Toute la procédure d’installation est très bien décrite sur le site www.ltsp.org
Qui plus est, elle existe en Français, alors autant ne pas se priver.

J’ai eu un petit souci au niveau du choix des adresses IP, à savoir que ma freebox étant en mode routeur, l’adresse IP est récupérée via la Freebox et non sur le serveur DHCP du PC récent. J’ai pas trouvé de solution au problème, mais ça marche comme ça !

Les problèmes

Une fois que tout est installé, et que votre disquette de Boot est créée, les problèmes peuvent potentiellement commencer.

La documentation de LTSP propose des résolutions de problèmes les plus courants. J’expose ici les problèmes que j’ai eu qui ne sont pas dans la doc officielle :

1.Pour créer la disquette, ma Mandrake m’a fait quelques misères en mode graphique.
La création de la disquette est plus efficace en mode console. Je rappelle donc :
pour formater une disquette : mke2fs /dev/fd0
pour copier votre fichier télécharger sur Rom’omatic : dd if=/home/chez-moi/eb-5.2.6-rtl8139.zdsk of=/dev/fd0

2.Récupérer l’adresse MAC de la carte du style 00:40:F4:BB:07:61
Au boot avec la disquette, ce numéro s’affiche sur l’écran de boot du vieux PC.
Cette adresse est utilie pour la configuration du fichier dhcpd.conf
L’adresse IP du client (vieux PC) est également affichée à ce moment.

3.le XDMCP
La documentation officielle ne parle pas du cas mandrake qui utilise non pas KDM mais MDKKDM.
Cette sélection se fait dans le Mandrake contrôle Center > Système > gestionnaire de connexion
Vérifier que Mdkkcm soit coché.

4.Lancer le serveur d’affichage graphique
Tout simplement la commande : service dm start ou service dm restart en console root.

5.Modifier les fichiers de configurations
Après chaque modification des fichiers de coniguration il faut relancer le service. Par exemple si vous modifier dhcpd.conf, il faut relancer le service dhcpd.
Pour faire cela, vous pouvez passer par le MCC > Système > Services
Pareil pour NFS, TFTP et DM

6.Pour modifier les fichiers de configuration
Je rappelle une petite commande :
En mode console, passer en root : su
Puis faites : kwrite /etc/dhcpd.conf pour éditer ce fichier.
Ou kwrite /opt/ltsp/i386/etc/lts.conf

7.Créer votre profil pour un nouvel utilisateur
MCC > système > utilisateurs et groupes et créer un utilisateur qui sera dédié à l’utilisation du deuxième PC. Je l’ai nommé chez moi PC-salon-musique
Faites en sorte que cet utilisateur appartienne au groupe de l’utilisateur principal, ce qui vous permettra d’accéder facilement à vos fichiers habituels.

Après tout ça vous pouvez essayer de relancer votre vieux PC.

Pour commencer il est préférable de mettre dans le fichier lts.conf,
SCREEN_01 = shell
à la place de :
SCREEN_01 = startx
qui aura pour effet d’afficher un bash à la place de tenter la connexion au serveur d’affichage graphique tout de suite.
Les corrections de problèmes seront plus aisée.

Les problèmes que vous pouvez avoir :
1.Le clavier est en qwerty
En bash je n’ai pas réussi à corriger ce problème. Voir la suite pour corriger ce problème une fois le serveur X lancé.

2.Si vous avez un écran noir
C’est que vous avez une vieille carte graphique ou que celle-ci n’est pas reconnue.
On peut régler ce problème en mettant :
XSERVER = vesa
à la place de :
XSERVER = auto
dans le fichier lts.conf
Voir le site de LTSP si le problème persiste.

3.Si vous avez l’écran gris avec la croix
Ce problème est documenté dans la documentation officielle.
Le premier à truc à faire est de vérifier que votre serveur d’affichage graphique est bien lancé :
Commmande root : service dm start

4.Passer en clavier AZERTY
Mettre la ligne suivante dans le fichier lts.conf :
XKBLAYOUT = « fr »
Il n’y a normalement pas besoin de toucher au fichier dhcpd.conf pour ce problème.

5.Si vous n’avez pas beaucoup de sous et que votre écran est un 15’’
Le 1024×768 sera un peu juste, je vous conseille de rajouter la ligne suivante dans le fichier de configuration de votre client (lts.conf)
[ws010]
X_MODE_0 = 800×600

6.Pour la souris, si la molette ne marche pas :
Remplacer dans le lts.conf, le « PS/2″ par « IMPS/2″

En vous baladant sur ltsp.org vous pourrez même trouver un patch pour lancer votre client avec un spashscreen, ce qui est toujours plus agréable :
http://wiki.ltsp.org/twiki/bin/view…

Les liens

Site officiel : http://www.ltsp.org

Résolution de problèmes : http://wiki.ltsp.org/twiki/bin/view…

Pour créer sa disquette de Boot : http://www.rom-o-matic.net/

http://www.sil-cetril.org/article.p…